Le bullet journal ou bujo pour les intimes

Début décembre, j’ai décidé d’utiliser le bullet journal ou bujo pour les intimes.

Qu’est-ce que le bullet journal ?

Vous n’avez pas pu passer à côté de ce nouveau « phénomène » que ce soit sur Pinterest ou Instagram, le bujo pullule sur la toile.

Un bullet journal est un système créé par Ryder Carroll qui permet d’organiser le présent et de planifier son futur.

Voici une vidéo explicative courte pour ceux qui ne connaissent pas ce système.

Tout est dans le bullet !

Les avantages du bujo

Personnalisable et flexible

Contrairement aux agendas ou aux aides organisationnelles « tout fait d’avance », le bullet permet d’ajuster selon ses besoins, son organisation, ses préférences.

Faire parler notre imagination et notre créativité

Je ne suis pas créative pour deux sous et pourtant je ressens le besoin de créer par moi-même. A mon échelle, le bujo sert aussi à cela.

S’offrir ce moment de détente

Travailler sa créativité ça détend. Accompagné d’une musique de fond, mes stylos et moi, on s’éclate ! Quand je regarde mes mains pleines de feutres comme quand j’étais petite, je me marre toute seule.

Se laisser l’occasion de regrouper nos pensées et réfléchir sur soi et les autres

C’est la raison principale pour moi de créer un bullet. Fan des listes en tout genre, j’avais tendance à écrire des choses, des idées, des trucs et puis voilà. Rien ne se passait ensuite.

Or là avec le bujo j’arrive à écrire et à réfléchir de manière plus concrète. C’est un excellent outil pour le développement personnel si à la mode mais dont on a tellement besoin.

Garder une trace des petits riens qui font beaucoup

Avec le bullet journal, j’apprends à écrire tous les jours, deux choses, évènements, qui m’ont rendu « heureuse » ou qui m’ont donné de la satisfaction. Par toujours évident, car les journées sont souvent identiques et assez monotones (me concernant) mais lorsque j’y arrive, je suis contente. J’aime l’idée de laisser une trace et prends plaisir à relire les quelques semaines passées et me remémorer les bons moments si vite oubliés.

Etre fière du travail accompli

Comme tout travail manuel, le bujo est un excellent vecteur de valorisation toute relative certes mais c’est déjà ça, non ? Ma tête et mes mains créent, c’est tout ce que je demande à la fin de ma séance bullet journal 😉

Comment créer son bujo ?

Deux indispensables : un cahier et un stylo.

Le reste n’est que superflu mais le superflu fait parti également de la « thérapie » bujo. J’ai donc plusieurs stylos et feutres. Vous pouvez également vous servir de masking-tape coloré, d’autocollants,… tout est possible pour favoriser notre création et notre envie de faire par soi-même.

Il y a des tonnes d’exemples très inspirants sur la toile. Vive Pinterest et Instagram ! Des blogs sont consacrés exclusivement au bujo. Il est quasiment impossible de ne pas trouver des exemples sympas qui conviennent à notre niveau de créativité.

Et le mien alors, il ressemble à quoi ?

Loin de moi l’idée d’inspirer qui que ce soit ! Je suis plus que nulle en dessin et en création, mais j’ai trouvé mon bullet. Celui qui me ressemble, qui correspond à mes attentes et à mes envies du moment.

Cela ne fait que quelques mois que je l’ai créé, pourtant je passe rarement une journée sans l’ouvrir et le compléter.

Voici quelques photos de mon journal pour vous donner une idée de ce qu’il contient :

L’index

Indispensable pour retrouver nos pages rapidement sans avoir à toutes les passer.

Les clés

Indispensable (ou presque) pour classifier : tâches (majoritaires pour moi), rdv, urgence, idées,… Personnalisable à l’infini !

bullet journal

Le calendrier annuel

Indispensable pour visualiser les événements qui jalonnent son année et pour s’y reporter.

bullet journal

Le calendrier hebdomadaire

Indispensable pour moi car c’est sur ce calendrier que je note mais tâches, rdv,… Mes week-end étant plus chargé que les jours de la semaine j’ai prévu plus de place pour écrire ces jours-là.

bullet journal

Le tracker mensuel

Comprenez « traquer ses habitudes ». J’ai parfois du mal à visualiser ma régularité. C’est un outil dont je me sers pour visualiser à chaque fois que je « travaille » sur mon blog ou que je fais de la marche à pied par exemple. J’ai une vue globale sur mon mois et c’est assez motivant ou déprimant c’est selon 😉

bullet journal

Les pages bonus appelées « collections »

Personnalisables à l’infini ! J’ai encore beaucoup d’idées de collections que je n’ai pas créées pour le moment. Je prends le temps de le faire car c’est pour moi un moment de divertissement et de plaisir.

bullet journal
Quelques recommandations livresques
bullet journal
Mes idées d’articles

Etes-vous intéressé par ce système ? Dites-moi tout !

6 pensées sur “Le bullet journal ou bujo pour les intimes”

  1. J’avais commencé pendant les grandes vacances. Je m’y tenais bien et j’appréciais ces petits moments mais dès que les cours ont recommencé… Ni une ni deux je n’ai pas réussi à tenir le rythme 🙂

  2. C’est ça qui est super avec ce système, comme tu le dis, pouvoir tout noter au même endroit sans pour autant s’y perdre 🙂
    De même pour moi c’est un vecteur de créativité et un moment consacré rien qu’à ça qui fait du bien 🙂
    Pour le tracker effectivement, comme c’est mon premier mois de bullet, je verrais si c’est motivant ou déprimant haha 😉

    1. C’est très pratique en effet !
      Pour le tracker oui c’est un peu à double tranchant… il est toujours temps d’arrêter le jour où cela ne t’apporte des ondes négatives 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *