Le dompteur de lions de Camilla Läckberg

J’ai lu Le dompteur de lions de Camilla Läckberg aux éditions Actes Sud.

Camilla Läckberg est une auteure suédoise née en 1974.

image-article

L’oeuvre

Le dompteur de lions est le neuvième roman de la série Erica Falck et Patrick Hedström.

Le roman est paru en Suède en 2014. Il est traduit et publié en France en mai 2016 aux éditions Actes Sud dans la collection Actes Noirs.

L’histoire

L’action se déroule comme à chaque fois en Suède dans un village balnéaire nommé Fjällbacka.

Une jeune fille, Victoria, a disparu depuis plusieurs mois. La police n’a aucune piste valable. Un jour de janvier, Victoria surgit de la forêt et est percutée par une voiture. L’adolescente est blessée, sa langue tranchée, ses orbites vides et ses tympans percés. D’autres cas de disparitions dans la région ont été recensés ce qui laisse penser que le bourreau n’en est pas à sa première victime.

Ce que j’en ai pensé

J’ai été ravie que l’auteure publie un nouveau roman. J’ai lu toute la série dans l’ordre chronologique afin de suivre de près l’évolution des personnages principaux.

La série Erica Falck et Patrick Hedström est synonyme d’une lecture sympathique accompagnée d’une enquête addictive et des personnages récurrents que j’ai plaisir à retrouver.

Le dompteur de lions ne déroge pas à cette règle. On retrouve les personnages que l’on aime détester comme le chef du commissariat Bertil Mellberg, tellement drôle avec son égo surdimensionné, mais aussi la belle-mère envahissante d’Erica, ou Patrick, papa poule et flic surbooké…

L’enquête est assez glauque. Lorsque les victimes sont des enfants c’est d’autant plus sordide. Les flash-back sont présents comme dans tous les autres romans de cette série. J’apprécie ces flash-back et l’alternance entre l’enquête policière et le quotidien des personnages. C’est parfois ce qui est reproché à l’auteure : répéter le même schéma.

Dans ce village balnéaire où rien ne se passe en surface, l’auteure nous révèle des secrets inavouables et créé une certaine intimité en donnant l’impression que cela pourrait arriver près de chez soi, dans la rue d’à-côté… J’ai eu quelques doutes sur l’intrigue cependant je n’avais pas tout deviné, l’histoire réserve quelques surprises.

Le dompteur de lions est un bon roman policier comme je les aime. Je recommande de le lire surtout si comme moi, vous êtes attachés aux personnages.

Avez-vous lu ce livre ? Qu’en avez-vous pensé ?

2 pensées sur “Le dompteur de lions de Camilla Läckberg”

  1. Comme toi j’ai lu toute la série de Camilla Läckberg que j’aime vraiment beaucoup. C’est vrai que l’auteur répète toujours le même schéma mais en même temps c’est cela aussi qui fait son identité et j’aime beaucoup les flashbacks entre les enquêtes dans le passé et le présent. D’ailleurs cette semaine j’ai choisi de me faire un marathon Läckberg en relisant tous les livres de l’auteur dans l’ordre et pour l’instant le plaisir est toujours le même!

    1. Coucou Charlotte ! Quelle bonne idée ce marathon ! Moi aussi j’aime les flash back, ils donnent du piment à l’histoire.
      Merci pour ton commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *