Madame Ti mène l’enquête de Frédéric Lenormand

J’ai lu récemment le roman Madame Ti mène l’enquête de Frédéric Lenormand aux éditions Fayard.

Frédéric Lenormand est un auteur français né en 1964.

L’oeuvre

Madame Ti mène l’enquête est un roman qui fait partie de la série Les nouvelles enquêtes du juge Ti.

Ce roman est publié en 2005 aux éditions Fayard. Il s’agit du cinquième roman de la série qui en contient vingt à ce jour.

L’histoire

L’action se déroule en Chine aux temps de la Dynastie des Tang (618-907). Le vénérable Juge Ti est victime d’une tentative d’assassinat sur sa noble personne. Le voilà cloué au lit avec une méchante fracture qui l’empêche d’exercer sa mission.

Au même moment, un cadavre est découvert dans les sous-bois.

Désemparé, le Juge Ti missionne l’un de ses serviteurs, un ancien escroc semi-repenti pour l’aider à résoudre cette enquête. De son côté, la première épouse du Juge Ti voit-là l’occasion de sortir de sa cage dorée remplie par les deux autres épouses du Juge et de leurs marmailles. A l’insu de son cher époux, elle décide de mener l’enquête pour le meilleur mais surtout pour le pire.

Ce que j’en ai pensé

Ce roman est le troisième de la série que je lis. J’aurais préféré les lire dans l’ordre puisque j’ai lu les deux premiers, mais l’occasion ne s’est pas présentée.

Je ne vais pas faire durer le suspense, j’adore cette série et cela pour plusieurs raisons. La première raison est que je suis fan de l’Asie, de ses traditions et de ses mœurs. Je me régale à l’avance de lire un roman qui se déroule en Chine. La seconde, j’adore lire des romans policiers historiques. Enfin, la troisième est la plume bien particulière de l’auteur. Beaucoup d’ironie, de l’humour finement distillé et des personnages hauts en couleur.

Madame Ti mène l’enquête est un roman intéressant qui se lit facilement et rapidement. J’ai été emballée du début à la fin, d’ailleurs si je le pouvais, je lirais toute la série ; malheureusement les romans ne sont pas facilement trouvables car relativement peu connus.

L’histoire de ce Juge condamné à rester au lit et qui confie sa mission impériale à un homme de basse condition, connu pour être un escroc invétéré, est hilarant et ironique au possible. Sa première épouse, femme stérile, remisée au placard est poussée par une volonté d’exister. Ce portrait est touchant, il bouscule le statut des femmes chinoises de cette époque.

L’intrigue est plaisante et m’a tenue en haleine jusqu’à la fin. Seul bémol, Frédéric Lenormand donne au Juge Ti trop de pouvoir de déduction. Cela ne rend pas assez crédible le travail d’enquête. Le Juge Ti pourrait être accuser d’être médium. Mis à part cela, c’est un réel plaisir pour moi de lire ses romans.

Je recommande chaudement ce roman qui m’a offert un très bon moment de lecture.

Connaissez-vous cette série ? Pensez-vous la découvrir un jour ?

Une réflexion sur « Madame Ti mène l’enquête de Frédéric Lenormand »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *