Shampooing solide de la marque Pachamamaï

Depuis que j’ai découvert le shampooing solide de la marque Pachamamaï je suis devenue une fan inconditionnelle.

La marque Pachamamaï

C’est une marque française de produits naturels pour le corps, les cheveux et le visage. Elle est labellisée Cruelty free & Vegan par PETA. J’ai découvert cette marque grâce à Magalie de Cherrypepper.

J’étais curieuse d’essayer les shamppoings solides, je me suis donc tournée vers cette marque.

Où acheter les shampooings solides Pachamamaï ?

J’ai acheté mon shampooing solide dans une boutique nantaise Day by day spécialisée dans le vrac qui a ouvert il y a un an environ : on vient avec nos contenants (bocaux, bidons) et on repart avec nos contenants remplis de produits (lessive, savon, épicerie salée et sucrée). Joli concept !

Sinon, ils sont disponibles sur l’e-shop de la marque ou sur l’e-shop de slow cosmétique.

La gamme de shampooings solides Pachamamaï

Le shampooing pour cheveux secs

J’ai acheté en premier celui pour cheveux secs qui porte le doux nom de Glamourous.

Sa composition

Tensioactif doux issu de la noix de coco, argile, beurre de karité, glycérine, huile de baobab, vinaigre de cidre et huile essentielle d’Ylang Ylang.

C’est tout ! Pas de sulfate, pas de pétrochimie, pas de silicone, pas de merdasse produits controversés.

L’huile essentielle d’ylang ylang est reconnue pour ses propriétés protectrices et stimulantes pour les cheveux (contre la sécheresse des cheveux et la chute de cheveux).

L’huile de baobab protège et nourrit les cheveux.

Le vinaigre de cidre équilibre le pH du cuir chevelu et donne de la brillance aux cheveux.

Il sent fort l’huile essentielle d’ylang ylang, odeur qui ne laisse pas indifférent, soit on aime, soit on déteste. Par contre, l’odeur ne reste pas dans les cheveux. Pour ma part, j’apprécie cette odeur particulière à laquelle je me suis habituée.

Comment l’utiliser ?

L’utilisation est très simple : il faut mouiller sous la douche le shampooing comme un savon et le frotter entre ses mains et répartir le produit. On peut aussi le frotter délicatement sur le cuir chevelu directement pour gagner du temps.

Voici comment je procède :

Une fois le galet mouillé, je frotte délicatement sur le cuir chevelu en commençant toujours par l’arrière du crâne vers la nuque en remontant vers le haut. En trente secondes environ, le shampooing est réparti sur l’ensemble du cuir chevelu.

Ensuite je masse le cuir chevelu avec le bout des doigts pour le laver et décoller les saletés.

Je fais poser le shampooing pour laisser aux principes actifs le temps d’agir pendant quelques minutes.

Le rinçage est hyper rapide, je ressens que mon cuir chevelu est bien lavé sans avoir été agressé par des tensioactifs costaux ou des sulfates inutiles.

Le démêlage

Beaucoup de gens se plaignent du démêlage lorsqu’ils utilisent des produits sans silicone : shampooings liquides ou solides.

Pour ma part je ne lave pas mes cheveux mais mon cuir chevelu. Cela permet aux cheveux de ne pas s’emmêler outre mesure.

Les cheveux ne sont pas sales, c’est le cuir chevelu qu’il faut laver. L’eau mélangée au shampooing lors du rinçage est suffisant pour enlever la poussière des cheveux.

Pitié arrêtez de mélanger vos cheveux pendant votre lavage. Vous ne faites que les emmêler et donc les fragiliser.

Le shampooing solide Pachamamaï ne contient pas de sulfates donc il ne mousse pas du tout ou très légèrement mais la mousse n’est pas synonyme d’un lavage efficace. A méditer.

La durée d’utilisation

La durée de vie du galet dépasse tous les records : je fais deux shampooings par semaine en général. Le shampooing pour cheveux secs je l’utilise depuis octobre 2015 environ. Il est presque fini mais je peux l’utiliser encore deux ou trois fois !

Donc en comptant deux shampooings par semaine, le galet dur 6 mois ! A 9 euros environ c’est rentable pour un produit de qualité !

shampooing solide
de gauche à droite : celui pour cheveux normaux, pour cheveux longs et pour cheveux secs tout petit 🙂

Le shampooing pour cheveux longs, frisés, colorés

J’ai récemment acheté et commencé à utiliser celui pour cheveux longs, frisés, colorés, j’ai nommé Sweetie.

Mes cheveux ne sont surtout pas frisés ni colorés et à peine mi-longs (ils ne touchent pas mes épaules). Allez comprendre, j’ai quand même eu envie de l’essayer !

Sa composition

Tensioactif doux issu de la noix de coco, cire émulsionnante, tensioactif doux issu du colza, lait de riz, huile de coco, huile essentielle de petitgrain bigarade.

Là encore, ni silicone, ni pétrochimie, ni sulfate !

L’huile essentielle de petitgrain bigarade apporte de la brillance aux cheveux et comme toute huile essentielle elle est stimulante pour le cuir chevelu (contre la chute de cheveux). Enfin elle équilibre le sébum.

Le lait de riz gaine le cheveux et le laisse soyeux.

L’huile de coco pénètre la fibre capillaire et protège les cheveux.

Celui-ci n’a quasiment pas d’odeur malgré la présence d’huile essentielle de petitgrain bigarade. J’avoue que cela m’a surprise mais l’absence d’odeur ne me dérange pas.

Le shampooing pour cheveux normaux

Celui-là je l’ai acheté mais je ne l’ai jamais essayé. C’est le prochain sur ma liste, dans quelques mois donc ! Il a aussi un petit nom Pure.

Sa composition

Tensioactif doux issu de la noix de coco, argiles verte et blanche, beurre de karité, huile de ricin, tensioactif doux issu du colza, glycérine, huile d’inca inchi, vinaigre de cidre, alcool cétylique, huile essentielle de menthe poivrée.

L’huile de ricin est très réputée pour fortifier et densifier les phanères.

L’huile d’inca inchi est une huile végétale aux vertus assouplissante grâce à sa richesse en oméga 3.

Le vinaigre de cidre équilibre le pH du cuir chevelu et donne de la brillance aux cheveux.

L’huile essentielle de menthe poivrée apporte une action stimulante contre la chute de cheveux et une action rafraîchissante.

Son odeur à sec (je ne l’ai pas essayé) est très agréable car il sent la menthe poivrée et c’est une odeur que j’affectionne.

Le shampooing pour cheveux à tendance grasse, stressés ou cuir chevelu sensible sujet aux démangeaisons et pellicules

Celui-là je ne l’ai pas acheté pour le moment. Un jour peut-être… Pourtant je devrai car j’ai quelques pellicules mais je suis dans le déni le plus total 🙂

Il a également été baptisé lui aussi, pas de jaloux. Je vous présente Notox.

Sa composition

Tensioactif issu de la noix de coco, tulsi (poudre ayurvédique), tensioactif doux issu du colza, huile de coco, vinaigre de cidre, huile d’inca inchi.

La poudre de tulsi apaise le cuir chevelu, calme les démangeaisons et régule le sébum.

L’huile d’inca inchi est une huile végétale aux vertus assouplissantes grâce à sa richesse en oméga 3.

Le vinaigre de cidre équilibre le pH du cuir chevelu et donne de la brillance aux cheveux.

l’huile de coco nourrit les cheveux.

Je remarque que dans la composition il n’y a pas d’huile essentielle, il est donc sans parfum. Il peut également être utiliser par les femmes enceintes ou les personnes trop sensibles aux huiles essentielles.

Ce que mes cheveux en pensent

Tout d’abord il faut savoir que je ne suis pas dotée d’une crinière de feu de foufou. Au contraire. Mes cheveux sont très raides, très fins et très peu volumineux.

Après ce constat un peu déprimant, voilà ce que je peux dire de l’état de mes cheveux après plusieurs mois d’utilisation de ces shampooings :

  • Mes cheveux sont doux
  • Mes cheveux sont brillants
  • Mes cheveux restent propres plus longtemps
  • Mes cheveux me paraissent plus forts mais pas moins fins faut pas rêver 🙂
  • Mes cheveux sont moins « électriques »

Autres habitudes que j’ai prises en parallèle : 

  • J’ai arrêté le séchoir électrique ou tout appareil chauffant
  • J’ai arrêté il y a plus de deux ans les colorations
  • J’ai arrêté il y a plus de deux ans les produits à base de silicone (shampooings, après-shampooings, produits coiffants,…)

J’ai donc une routine capillaire complètement saine depuis plusieurs années.

Mes cheveux me disent merci. Ma nature de cheveux est ce qu’elle est la pauvre mais au moins j’en prends soin et je suis très satisfaite du résultat.

Et vous, avez-vous envie d’essayer ces shampooings ?

J’espère que cet article vous a plu, si c’est le cas, partagez-le !

5 réflexions sur « Shampooing solide de la marque Pachamamaï »

  1. Je n’ai jamais testé les shampoings solides. Je fais hyper attention à ce que je mets sur ma peau (mon crâne compris donc ^^) car elle est très sensible à tendance atopique. Du coup, je n’utilise que des produits bio ou de parapharmacie non agressifs (comprendre que je scrute bien les étiquettes avant d’acheter 😉 ). Je suis une fan inconditionnelle de Korres (qui est une excellente marque au niveau des compo, de l’éthique… mais elle n’est pas locale…). J’utilise très peu de produit à chaque shampoing (inutile) et un bidon me fait également plusieurs mois.
    Pourquoi pas tester à l’occasion des shampoings solides si je tombe dessus. Mes cheveux étant déjà habitués au sans paraben, je ne râlerai pas sur le drôle d’aspect de transition que tu évoques en début d’article ^^ Ca fait longtemps que je les ai sevrés et ils ne s’en portent que mieux !

    1. Si tu as l’occasion essaie, tu verras c’est top ! Pour ta peau atopique, évite les sulfates ! Tu dois déjà le savoir mais bon, au cas où… Moi c’est savon saponifié à froid obligatoire pour ma peau 🙂
      Bonne journée à toi, Estelle

      1. Oui je le savais 😉
        Et j’ai lu ton article sur les savons saponifiés à froid. Je n’ai jamais essayé non plus mais je t’avoue que je n’utilise pas de savons solides, toujours un peu galère à transporter lors de déplacements…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *