Une hygiène bucco-dentaire bio

Voilà plusieurs années que j’ai adopté une hygiène bucco-dentaire bio.

J’ai écrit il y a quelques semaines, un article sur les baumes à lèvres bio. Depuis, il me semblait nécessaire de partager mon hygiène bucco-dentaire.

Depuis que je m’intéresse à une approche des soins bio et naturels, j’ai rapidement banni les dentifrices conventionnels. Ces dentifrices contiennent des substances toxiques potentiellement cancérigènes et d’autres considérées comme perturbateurs endocriniens.

Je recommande fortement de stopper leur utilisation, particulièrement les enfants, qui en ingèrent lors du brossage des dents.

Comment avoir une bonne hygiène dentaire ?

Je ne vais pas vous apprendre à vous laver les dents mais je vais partager mon expérience. Attention, instant glamour en perspective 🙂

En tant qu’ancienne fumeuse, j’ai un rapport à l’hygiène dentaire un peu strict. Je me lave les dents trois fois par jour, sans exception. Pour cela j’ai au bureau, une brosse à dents et un dentifrice afin de me brosser les dents tous les midis après le repas que je prends sur place. Je précise cela car c’est assez rare finalement.

Les collègues qui le savent me disent souvent « Ah, c’est une bonne idée, c’est bien de faire ça ! ». Mais ça s’arrête là. Ils n’arrivent pas le lendemain avec leur nécessaire d’hygiène buccale…

Cette hygiène ne m’empêche pas d’avoir des soucis dentaires et d’aller tous les ans chez le dentiste afin de contrôler l’état de mes dents et de les soigner si nécessaire.

J’ai également investi dans une brosse à dents électrique depuis un an environ. J’en suis très satisfaite car j’ai la sensation de dents nettoyées en profondeur par rapport à un brossage manuel (que je pratique le midi au travail). Bien entendu, je change régulièrement ma brosse à dents. Il est déconseillé de garder la même brosse plus de trois mois.

Récemment, j’ai commencé à utiliser des bains de bouche matin et soir. D’une part, pour rafraîchir l’haleine après le brossage et d’autre part, pour assainir la bouche et éviter les aphtes et autres joyeusetés.

Enfin, j’utilise du fil dentaire à l’occasion pour éviter les tassements alimentaires. L’usage du fil dentaire doit être fait avec précaution et non de manière systématique. En effet, on peut parfois s’abîmer les gencives en utilisant mal cet outil. Demander conseil à votre dentiste !

Quels produits utilisés ?

C’est là que ça se complique ! Passer d’un dentifrice conventionnel à un dentifrice naturel ce n’est pas simple. Ce sont deux produits totalement différents.

Le dentifrice naturel ne mousse pas de la même façon, parfois il ne mousse pas du tout d’ailleurs. Il est moins épais aussi et enfin il est moins rafraîchissant et moins fort en goût. J’en ai acheté plusieurs, j’ai parfois été déçue de certains, mais je persévère dans ma quête du dentifrice naturel parfait pour moi.

En ce moment je tourne avec trois dentifrices différents.

Le dentifrice Vademecum bio

Il est certifé Ecocert. C’est le dernier que j’ai acheté, en grandes surfaces pour un prix modique (entre deux et trois euros). Il est super bien ! C’est celui qui se rapproche le plus d’un dentifrice conventionnel.

Il est formulé à 99% d’ingrédients d’origine naturelle et 10% des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique. Il a un goût de menthe et contient des extraits de thé vert bio, de l’alcool et du fluor.

Je recommande ce dentifrice pour son goût rafraîchissant et sa texture proche d’un dentifrice conventionnel. Par contre, je déconseille de s’en servir tous les jours car il contient du fluor.

Le gel dentifrice végétal Weleda

Il est certifié Natrue. Je l’achète en parapharmacie ou en magasin bio Celui-ci est formulé sans fluor. Il est riche en extraits de plantes et en huiles essentielles. Il se présente sous forme de gel transparent rouge. Il ne mousse pas du tout.

Il favorise la réduction de la sensibilité gingivale. Je souffre de cette sensibilité à cause de certains collets dénudés, instant glam’, bonjour 🙂

Il contient en autres, de l’acide silicique, de l’extrait de racine de ratanhia, des extraits de myrrhe et de camomille.

Je recommande ce dentifrice qui est particulier il faut l’avouer mais après quelques semaines d’utilisation, on s’habitue et ça vaut le coup !

Le dentifrice daily care menthe Logodent

Il est certifié BDIH et Natrue. Celui-ci je l’achète en magasin bio et il est peu cher, moins de trois euros.

C’est un dentifrice qui mousse peu mais qui est plus présent en bouche que le Weleda. Il contient des particules minérales (sel de mer) et de l’extrait de camomille. ll est formulé sans fluor, sans gluten, sans lactose et sans conservateur de synthèse.

A l’usage, il est agréable mais salé. Encore une fois, on s’habitue. Il a le même défaut que le Weleda, il n’est pas assez rafraîchissant pour moi et nécessite un bain de bouche derrière le brossage.

Je le recommande également, c’est un bon dentifrice bio.

dentifrices
mes produits 🙂

Le dentifrice ayurvédique au Meswak

C’est un dentifrice sans label mais complètement naturel.

Il est composé à base de Meswak nom latin salvadora persica, arbuste d’Afrique et d’Asie appelé arbre à brosse à dents.

Il est formulé sans colorant, sans conservateur, sans fluor, sans parfum de synthèse, sans huile minérale, sans paraben, sans EDTA, sans graisse animale, et il est non testé sur des animaux.

C’est mon dentifrice préféré. J’adore son goût un peu réglisse et sa texture est parfaite. Il mousse faiblement mais suffisamment pour qu’il reste en bouche. Il est rafraîchissant et laisse un goût frais dans la bouche.

Je l’achète régulièrement en magasin bio. Son seul défaut est son prix, presque 5 euros.

La poudre dentaire Per Blan

C’est certainement le produits le plus atypique que j’ai essayé puisqu’il se présente dans une boîte ronde de 30 g sous forme de poudre blanche.

Il y a deux goûts : citron ou menthe. J’ai acheté les deux et je ne sais pas vraiment lequel je préfère car le goût est anecdotique.

Il contient entre autres, de la poudre calcaire et des extraits végétaux bio (camomille, sauge, mélisse, romarin, réglisse…). Il ne contient pas de fluor, ni de sucre.

J’aime beaucoup cette poudre qui nettoie très bien les dents. J’ai une réelle sensation de dents propres après le brossage. La poudre ne mousse pas du tout. Il n’est pas rafraîchissant, j’utilise donc un bain de bouche derrière le brossage.

Cela fait quelques mois que je n’ai pas acheté de Per Blan mais j’y reviendrai c’est certain car c’est un très bon produit !

Le bain de bouche bio

J’utilise quasiment tous les jours, un bain de bouche bio pour rafraîchir l’haleine et surtout pour assainir la cavité buccale. En effet, je suis sujette aux aphtes et ce produit évite leur formation.

J’utilise en ce moment, le bain de bouche à diluer de chez Cattier, certifié Ecocert et formulé à la menthe et à la propolis. Il est sans sulfates ni fluor.

Je le trouve très efficace et très frais puisqu’il contient de l’alcool.

Alors, prêt à abandonner Colgate et Cie ?

Partagez cet article !

9 réflexions sur « Une hygiène bucco-dentaire bio »

  1. Hello ! J’ai beaucoup aimé le Per Blan à la menthe 🙂 pour le moment je fabrique moi-même mes dentifrices car je trouve ça plus économique. Le bio dans ce domaine là reste quand même assez onéreux je trouve 🙂
    Merci pour la présentation de tous ces dentifrices en tout cas ! 🙂

    1. Hello Emy ! Merci pour ton commentaire 🙂
      Tu as raison, les dentifrices bio ou naturels restent chers… Je vais voir ta recette sur ton blog, j’imagine que tu as dû la partager. Bonne journée à toi 😉

  2. Je suis une inconditionnelle du dentifrice à l’argle Argiletz ou Cattier… Parfois j’utilise celui que ma mère fait elle même histoire de limiter ma production de déchets.. (Merci le tube non recyclable !) & je voudrais vraiment passer au dentifrice solide dans les prochaines semaines ! 🙂

    1. J’ai tenté le dentifrice solide de Pachamamaï mais cela a été un flop pour moi… dommage car c’est pratique, léger à transporter et zéro déchet.
      Merci pour ton commentaire 🙂

  3. Avec les perturbateurs endocriniens, c’est clair qu’il faut faire très attention aux ingrédients de ses produits dentaires !
    De mon côté, j’utilise de l’extrait de pépins de pamplemousse en bain de bouche après chaque brossage. Nickel pour assainir 😉

    1. Bonne idée l’extrait de pépins de pamplemousse ! J’en prends tout l’hiver et c’est vraiment efficace ! Grâce à ce traitement de fond, je n’ai pas été malade de l’hiver.
      Je vais voir de plus près pour le bain de bouche… Merci 🙂

      1. 10 gouttes dans un verre d’eau pour rinçage et gargarismes 🙂
        J’adore l’EPP, ça sert à plein de chose et je fais une cure aussi aux changements de saisons et baisse de températures ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *